• Editorial

  • Par Dominique Crozat | 09 Jun 11
  • Le numéro 06 de Transform! présente des textes de deux grands intellectuels américains, trop peu connus en France. La philosophe Judith Butler analyse les rapports entre la précarité et les évolutions du pouvoir d’État. S’inscrivant dans la pensée marxienne, Moishe Postone repense l’Histoire et la critique du capitalisme, éclaire les profondes transformations de notre univers social et cherche à construire une théorie du monde contemporain.

    Le dossier consacré au dixième anniversaire du Forum social mondial incite à évaluer où en est le mouvement altermondialiste et le processus des forums sociaux dans lequel notre réseau est impliqué depuis le début. La nature même du sujet entraîne une grande diversité d’approches que présente la courte introduction au dossier de Louis Weber. Le Forum social traverse une période cruciale nécessitant de nouveaux développements afin que, dans le contexte de la crise globale et systémique, cet espace continue de dynamiser les résistances et la recherche d’alternatives. Chico Whitaker, Raffaella Bolini, Walter Baier, Asbjörn Wahl, Christophe Ventura et Lothar Bisky présentent leurs réflexions.

    La crise systémique qui bouleverse le monde et, plus particulièrement, la crise en Europe sont bien évidemment, au cœur des travaux du réseau Transform! en 2010. Un séminaire portant sur la crise multiple du système capitaliste s’est tenu à Vienne au début de l’année. Les travaux peuvent être consultés sur le site de Transform! www.transform-network.net. Une des conclusions principales de ce séminaire – notamment le fait que la crise financière et économique qui a éclaté en 2008 n’a pas encore été surmontée mais en est à un nouveau stade – a été confirmée, peu de temps après, par l’éclatement de la crise de la dette dans plusieurs pays européens. Entre-temps, un large public a découvert les menaces résultant de la crise pour l’ensemble de l’édifice européen dans le cadre de sa constitution actuelle. Haris Golemis et Elisabeth Gauthier apportent leur contribution pour Transform! Cette partie de la revue est complétée par un article d’un membre de la présidence d’IGMetall, Hans-Jürgen Urban, sur le besoin d’une réorientation stratégique de la politique des syndicats européens. Jacques Fath aborde les bouleversements de toutes natures survenus dans le monde, dont une lecture lucide représente un enjeu pour le combat de la transformation sociale.

    Notre second grand projet porte sur les perspectives stratégiques de la gauche en Europe. Au printemps, il a donné lieu à un premier séminaire dont les travaux sont également accessibles sur notre site. Parmi les contributions au débat, nous présentons, dans la partie de ce numéro consacrée à des études européennes, quelques éléments d’une enquête de Barbara Steiner sur les résultats électoraux de la gauche. Vous trouverez également une étude de Gerassimos Moschonas portant sur l’évolution de la social-démocratie européenne ces dernières décennies et la crise électorale qu’elle traverse. Une étude de Maria Karamessini porte sur la crise sociale en Europe, notamment la crise de l’emploi.

    Les Chroniques regroupent des articles divers portant sur des sujets d’actualité. Un groupe de travail Transform! à Bruxelles a été créé et fournit un espace de débat au sein de la communauté internationale dans cette ville. Deux initiatives se sont tenues, à l’occasion d’événements européens, l’un sur l’année européenne de la pauvreté (voir l’article de Nicolas Muzi), l’autre sur la crise de la dette au Sud de l’Europe dont le compte rendu est publié dans la Newsletter et sur le site de Transform!. Marco Berlinguer mène une réflexion concernant le partage du savoir et les conséquences du mouvement des logiciels libres et de l’Open Source sur l’évolution de la politique et de la société. Dans des articles plus spécialement destinés à notre édition française, Louis Weber, Franco Russo et Gavin Rae reviennent sur les élections régionales qui se sont déroulées en France et en Italie, ainsi que sur les élections générales en Grande-Bretagne, au cours de la dernière période. Céline Braconnier et Jean-Yves Dormagen débattent de la signification politique du phénomène de l’abstention massive. Enfin, deux expériences de constructions politiques originales en Amérique avec les contributions de Simon Tremblay-Pepin sur « Québec solidaire » et de Victor Hugo Jijón sur la reconnaissance des droits des peuples indigènes en Équateur.

    La couverture de ce numéro ainsi que ses illustrations proviennent des « After Miles Series » inspirées par la musique de Miles Davis de la peintre viennoise Lisi Misera. L’artiste, née à Vienne en 1951, a fait ses études à l’Académie des Arts appliqués de Vienne et à l’Académie des Beaux-arts de Paris. Ses œuvres ont été exposées, notamment, à New York, Paris, Budapest, Milan et Vienne.
    Nous espérons que ce numéro vous intéressera, qu’il contribuera à développer les réflexions du point de vue théorique et pratique dans un moment crucial pour l’avenir. Nous sommes très intéressés par vos critiques, suggestions et observations.