• Déclaration du Président du Parti de la Gauche Européenne
  • « Aux forces de gauche et progressistes en Europe: Créez l'unité pour vaincre la politique néolibérale! »

  • Auteur Gregor Gysi | 23 May 18
  • La gauche et les autres forces progressistes en Europe connaissent leur propre histoire compliquée, en partie saluée mais aussi en partie condamnable. Comme elles viennent de différents pays, qu'elles ont des nationalités différentes, leurs histoires aussi sont différentes. Et cela n’est pas facile. C’est également vrai au sujet des différentes approches, des propositions politiques et des idées de comment construire les structures. Nous ne pouvons pas changer notre réalité, et nous ne devrions pas essayer de le faire.

    Mais il y a tellement d'idées et de buts communs que nous pouvons et probablement devons établir l'unité malgré toutes nos différences.

    Quelques points communs :

    • Pour la paix et le désarmement – contre les guerres et l'armement.
    • Pour une justice sociale pleine et entière, sans souffrance, faim et misère – contre la richesse complètement exagérée et inique causée par le capitalisme.
    • Pour le développement durable – contre la destruction des bases naturelles de la vie humaine.
    • Pour davantage de démocratie populaire – contre l'oppression, l’exploitation l'omnipotence des grandes banques et des entreprises, contre la corruption.
    • Pour davantage de sécurité sociale de base et des droits du travail complets pour les travailleurs/euses – contre la seule règle des entreprises, contre l'austérité, le néolibéralisme et la privatisation des services publics.
    • Pour l'égalité des chances et l'émancipation de toutes et tous, indépendamment du sexe, de la nationalité, de la couleur de peau, de l'orientation sexuelle dans tous les domaines de la société, notamment concernant l'égalité d'accès à l'éducation, à l'art et à la culture – contre toutes les formes d'exclusion sociale et de discrimination. Contre l'écart grandissant entre le Nord et le Sud, l'Ouest et l'Est, les grandes villes et les petits villages et les riches et les pauvres.
    • Pour l'égalité de traitement entre hommes et femmes à tous les niveaux.

    Nous croyons fermement que si nous nous concentrons sur ces questions communes de notre continent, nous pouvons atteindre de plus en plus de personnes en Europe et remplir notre devoir de devenir le contrepoids indispensable aux politiques néolibérales, à l'égoïsme nationaliste et à l’extrême-droite.

    J'inviterai bientôt différentes personnalités pour une réunion afin de parler de ce sujet.