• Déclaration du Réseau syndical européen (Trade Unionist Network Europe-TUNE) sur la situation en Grèce

  • 15 Jan 15
  • Nous, participants à la réunion du Trade Unionist Network Europe (TUNE), qui s'est tenue les 7 et 8 janvier 2015 à Bruxelles, affirmons :

    • Notre totale opposition aux programmes d'austérité imposés pat l'UE, la Troïka et les gouverements des pays dominants, qui causent des dégâts inutiles et inacceptables, détruisant les acquis sociaux, freinant le développement économique, menaçant la démocratie et les droits fondamentaux ;

    • Notre solidarité avec et notre soutien au mouvement syndical grec, aux autres mouvements sociaux et à nos camarades dans Syriza et d'autres forces de gauche, qui veulent libérer leur pays de la dictature et du chantage de la Troïka ;

    • Notre conviction qu'une victoire de la gauche dans les prochaines élections peut ouvrir la voie pour un renouveau progressiste en Grèce, en Europe et au-delà ;

    • Notre rejet indigné de l'arrogance de ceux qui voudraient dénier au peuple grec le droit de choisir librement son propre gouvernement et qui interviennent dans le processus électoral grec par des campagnes de désinformation, de tactiques alarmistes et de menaces.

    En conséquence, nous appelons le mouvement syndical européen et international à s'opposer aux menaces et aux tactiques alarmistes qui sont utilisées aujourd'hui contre la population grecque et d'affirmer clairement qu'à toute tentative d'annuler ou d'inverser les résultats des élections du 25, le mouvement syndical opposera une action concertée partout en Europe.