• Initiative Progressive Economy : Déclaration du Conseil scientifique

  • 27 Jan 15
  • Nous saluons la décision du peuple grec d'élire un nouveau gouvernement déterminé à changer fondamentalement les politiques grecques et européennes.

    Nous notons les fondements communs des principes et du programme du mouvement Syriza en Grèce et de ceux de l'appel au changement que nous avons élaboré pour les élections au Parlement européen de 2014.

    Nous constatons que cet événement politique important vient au moment où la Commission européenne et la Banque centrale européenne prennent conscience du fait que de nouvelles idées et de nouvelles politiques sont nécessaires pour la stabilité politique et économique, ainsi qu'une croissance inclusive en Europe.

    C'est pourquoi nous appelons tous les Européens à considérer le gouvernement du Premier ministre Alexis Tsipras comme un partenaire constructif dans la recherche d'une nouvelle orientation pour l'Europe et la Grèce.

    Nous appelons la Commission européenne, la Banque centrale européenne, le FMI et les gouvernements de tous les pays européens à accorder un soutien financier et des marges de manœuvre budgétaires durant la période nécessaire au nouveau gouvernement grec pour élaborer et présenter ses propositions puis ensuite d'entamer des négociations de bonne foi avec le gouvernement de Grèce sur les changements politiques nécessaires pour ce pays.

    Nous appelons la Banque centrale européenne, la Commission européenne, le FMI et les gouvernements à renoncer à toute menace et intimidation et d'intervenir autant que nécessaire pour soutenir le système financier de Grèce et de stopper les attaques spéculatives sur ce pays pendant que les négociations se poursuivent.

    
Signée par :

    Jean-Paul Fitoussi, James Galbraith, Ilene Grabel, Andras Inotai, Louka Katseli, Kate Pickett, Jill Rubery

    Les signataires sont membres du Conseil scientifique de l'Initiative Progressive Economy, en leur nom propre.

    26 janvier 2015