• Euro-PEN
  • Lancement du Réseau d’économistes européens progressistes

  • Auteur Elena Papadopoulou | 21 Feb 13
  • L'une des initiatives les plus intéressantes dans le cadre de Florence 10 +10, en novembre dernier, a été la création d'un réseau d'économistes européens progressistes travaillant dans différents pays européens sur d'importantes questions économiques et sociales.

    Les premières discussions ont eu lieu avec la participation de représentants de l’EuroMemorandum, de TNI, des Economistes Atterrés, de Sbilanciamoci, EconNuestra, transform! Europe et d'autres et se sont intéressées, d'une part à l'évaluation de l'état de la crise en Europe, et de l'autre aux domaines les plus importants pour une intervention collective de la gauche dans la défense des travailleurs, des biens publics et de l'État providence ( on peut trouver ici le texte issu de cette première réunion).

    Suite aux débats, le réseau s’appelle maintenant Euro-PEN (European Progressive Economists Network) et une série d'initiatives est prévue sous son égide dans un avenir proche.

    Transform! europe a décidé de poursuivre sa participation active à ce processus, de contribuer aux problématiques soulevées dans le cadre de l'Euro-PEN et de profiter du travail et des élaborations qui y seront produits collectivement.

    Cela ne peut avoir lieu qu'avec la participation active et la coopération des économistes travaillant à l'intérieur et autour de transform! europe. En ce sens, nous pouvons essayer de développer une communication plus étroite entre nous, un échange d'informations plus systématique concernant notre travail personnel (ou collectif), la possibilité de co-élaborer des documents de travail pour transform! et les moyens de contribuer de façon plus fructueuse aux discussions en Europe concernant les questions économiques, en adoptant une méthode souple où chacun peut contribuer aux processus de travail, selon ses champs d’intérêts et sa disponibilité.

    Les questions sur lesquelles transform! pourrait avoir un apport important concernent notamment :

    L'évolution de la crise dans l'UE ;

    L'élaboration de propositions pour une issue alternative de gauche à la crise ;

    L'urgence d'une refondation de l'Europe : approches théoriques sur les questions stratégiques.

    La contribution de tous ceux qui sont intéressés par cette initiative sera précieuse pour la « période d'essai » qui va suivre afin de contribuer à la création d'un espace de débat constructif et à une intervention active.