• Résultats et Suites
  • Florence 10 +10

  • 03 Dec 12 Posted under: Forums sociaux
  •  

     

    Initié et organisé par les mouvements sociaux, dix ans après le premier Forum social européen de Florence, Florence le 10 10 assemblée a eu lieu.Sur les cinq axes thématiques: Démocratie / Finances, dette, Austérité / Droits sociaux et du travail / Biens communs et services publics / L'Europe dans la Méditerranée et dans le monde, de nombreux séminaires, réunions de convergence et discussions ont eu lieu. Des réseaux et des campagnes ont été lancés, dont le tout nouveau Réseau européen des économistes progressistes auquel transform !Europe participe (voir les communiqués de presse correspondant ci-dessous).

    De premiers pas ont également été faits vers une campagne de solidarité proposée par les militants grecs, appelé «Solidarité pour tous" - un appel à soutenir et coopérer avec des initiatives de solidarité de base et pour l'organisation de l'aide médicale (pour plus d'informations, voir le site de transformat ! ou écrire : solidarityforall (At) gmail.com ).

    Transform ! europe a organisé deux grands débats avec la participation de militants des mouvements sociaux, d'acteurs politiques et de syndicalistes intitulé: "Comment refonder l'Europe ? - Quelle construction?Quelle stratégie politique? " et « Dialogue entre les mouvements sociaux et les acteurs politiques: Faire face au défi posé par la crise». Parmi les intervenants de ce dernier débat, pour la première fois, le Secrétaire général adjoint de la CES, Patrick Itschert (pour plus de détails, voir la dernière édition spéciale vol. 13a de notre Newsletter).

    Par ailleurs, un atelier commun sur « Comment s'opposer à l'extrême droite» a eu lieu en collaboration avec la Fondation Rosa Luxemburg et le Réseau Printemps de Prague 2 avec des militants venus de toute l'Europe.

    Transform !était également présent avec un stand en coopération avec le Parti de la gauche européenne et l transform!Italia a présenté l'édition italienne de la revue transform! revue n ° 10: "Démocrazia : una sfida per l'Europa».

    Voir ci-dessous l'appel à l'action commune   et la feuille de route proposée   par la réunion finale de convergence de Florence 10 +10 et le communiqué de presse du Réseau européen des économistes progressistes:

    « Les organisations sociales, les mouvements sociaux, les syndicats et les citoyens qui agissent contre l'austérité et la dette, pour des biens communs naturels et sociaux, pour des droits sociaux et du travail, pour la démocratie, la justice et la paix mondiales, à propos des questions de genre et pour les droits des migrants se sont réunis à Florence 10 +10 .Nous appelons à une mobilisation européenne permanente pour soutenir les luttes contre la crise et construire un avenir pour tous en Europe et dans le monde. Cette mobilisation comprendra à la fois des actions convergentes et des actions décentralisées.Les grèves générales et les mobilisations contre l'austérité dans de nombreux pays en Europe le 14 novembre 2012 constitueront la première initiative pour aller vers une convergence à l'échelle européenne.

     

    Nous proposons une journée d'action commune à l'occasion du Sommet européen de printemps, qui se tiendra à Bruxelles le 23 Mars. La forme et l'appel à cette mobilisation commune seront discutés et adoptés dans les mois prochains dans un processus ouvert et participatif.

    Nous appelons à adopter les actions

    • 18 décembre 2012 : Journée mondiale des migrants
    • 23-27 janvier 2013 : Action contre la financiarisation de la vie et des biens communs (actions contre les banques)
    • 8 mars 2013 : une action européenne pour l'émancipation des femmes, contre l'austérité et la dette
    • 26-30 mars 2013: Forum Social Mondial à Tunis
    • Mai 2013 : Blockupy à Francfort (Allemagne)
    • 7-9 juin 2013 (proposition) : Altersummit à Athènes (Grèce)
    • Juin 2013 : Contre-sommet du G8 au Royaume-Uni (à confirmer)

    Des actions concrètes de solidarité pour soutenir les personnes touchées par les politiques d'austérité, ainsi que les victimes de violence et de discrimination racistes.

    Toutes les organisations et les mouvements peuvent participer aux actions de leur choix, sous les formes qu'elles souhaitent. »

    Les rapports des 5 domaines d'alliance, les appels et les autres documents seront disponibles sur le site www.firenze1010.eu dès qu'ils auront été envoyés à: info@firenze1010.eu

    Merci à tous ceux qui ont participé!  

    Le comité d'organisation de Florence 10 +10 »

     

     

     

    Le Réseau européen des économistes progressistes a été lancé au forum Florence 10+10

    Un appel commun pour une autre politique économique pour l'Europe

     

    Le réseau européen d'économistes progressistes a été lancé lors d'une réunion au cours du forum Florence 10 +10 à l'initiative de l'EuroMemorandum, des Economistes Atterrés de France, et de Sbilanciamoci! d'Italie, Une autre voie pour l'Europe, réunissant des groupes d'économistes et des think tanks variés, y compris Econosphères de Belgique, Econonuestra d'Espagne, Transnational Institute, Le Réseau d'économie politique critique, Transform!et de nombreuses autres organisations. Le Réseau a adopté le document sur les alternatives politiques pour l'Europe ci-dessous et participera aux initiatives et événements qui suivront Florence 10 +10.

    «Le Réseau européen d'économistes progressistes réunit des groupes d'économistes et d'autres chercheurs, les instituts et les coalitions de la société civile qui critiquent les politiques économiques et sociales dominantes qui ont conduit l'Europe à la crise actuelle. Nous cherchons à promouvoir un débat à l'échelle européenne sur les alternatives politiques fondées sur les six points suivants.

    1. Les politiques d'austérité devraient être abandonnées et les conditionnalités drastiques imposées aux pays qui reçoivent des fonds d'urgence de l'UE doivent être profondément revues, en commençant par la Grèce. Les contraintes dangereuses du «pacte budgétaire» doivent être supprimés, de sorte que les pays puissent assurer les dépenses publiques, la protection sociale et les salaires, tandis que l'UE doit jouer un rôle plus important dans la stimulation de la demande, la promotion du plein emploi et prendre une nouvelle voie vers le progrès durable et équitable . Les politiques européennes devraient réduire les déséquilibres des comptes courants en obligeant les pays excédentaires à procéder aussi à des ajustements.

    2. Les politiques doivent favoriser une redistribution qui permet de réduire les inégalités, et de progresser vers l'harmonisation fiscale, en mettant un terme à la concurrence fiscale et en transférant la charge fiscale du travail vers les profits et la richesse. Les politiques doivent favoriser les services publics et la protection sociale. la négociation collective et le négociation sur le travail doivent être défendus, les droits des salariés sont un élément essentiel des droits démocratiques en Europe.

    3. Face à la crise financière européenne - marquée par l'interaction entre une crise bancaire et une crise de la dette publique - la Banque centrale européenne doit agir comme prêteur en dernier ressort sur les marchés des obligations d'État. La solution du problème de la dette publique doit relever de la responsabilité commune au sein de la zone euro, la dette devrait être évaluée par un audit public.

    4. Une réduction radicale du secteur financier est nécessaire, avec une taxe sur les transactions financières, l'élimination de la finance spéculative et le contrôle des mouvements de capitaux. Le système financier doit être mis sous contrôle social, il doit être transformé pour favoriser l'emploi et les investissements productifs socialement et écologiquement durables.

    5. Une transition écologique fondamentale contribue à la sortie de la crise de l'Europe. L'Europe doit réduire son empreinte écologique et l'utilisation de l'énergie et des ressources naturelles. Ses politiques doivent promouvoir de nouvelles façons de produire et de consommer. Un important programme d'investissement favorisant le développement durable peut offrir des emplois de qualité, accroître les capacités dans de nouveaux domaines novateurs et accroître les possibilités d'action au niveau local, en particulier pour les biens publics.

    6. La démocratie doit être développée à tous les niveaux en Europe. L'Union européenne doit être réformée et il doit être mis fin à la concentration du pouvoir entre les mains de quelques États et d'institutions non responsables intervenue lors de la crise. L'objectif est de parvenir à une plus grande participation des citoyens, à un rôle important pour le Parlement européen et un contrôle beaucoup plus important démocratique sur les décisions clés.

    Face à un risque d'effondrement, les politiques européennes doivent changer de cap. Une alliance entre la société civile, les syndicats, les mouvements sociaux et les forces politiques progressistes est nécessaire pour sortir l'Europe de la crise créée par le néolibéralisme et la finance. Le réseau européen d'économistes progressistes souhaite contribuer à ce changement."

    Pour plus d'informations : 
    anotherroadforeurope (at) gmail.com
    atterres (at) gmail.com


Related articles