• Appel à la solidarité
  • Appel urgent à soutenir les médias progressistes en Bulgarie !

  • 06 Jul 19 Posted under: Bulgarie , La Gauche
  • transform! europe soutient l'appel à la solidarité de baricada.org

    par baricada.org

    Baricada est un portail web bulgare de journalisme professionnel progressiste qui propose informations et analyses sur la politique, l'économie et la justice sociale. Son équipe éditoriale est composée de cinq journalistes engagés et expérimentés, venus de médias réputés. Baricada a été créé en 2016 dans une période particulièrement dure pour le journalisme bulgare, alors confronté à la fermeture de nombreuses publications imprimées sur fond de concentration accrue des médias et de monopolisation par les forces économiques proches du parti au pouvoir. Contrairement à de nombreux autres médias, Baricada respecte scrupuleusement les lois du travail nationales. C’est l’un des rares employeurs respectueux de la loi sur un marché bulgare des médias alors que celui-ci est gangrené par des pratiques d’emploi qui privilégient la précarité et l’exploitation,contraignant de ce fait beaucoup de journalistes à basculer dans les zones grises de l’économie.


    Baricada est l’unique média en langue bulgare qui se positionne du point de vue de la classe ouvrière, avec un ancrage à gauche sans compromission dans les perspectives qu’il ouvre au quotidien sur la politique, l'économie et la culture. On ne saurait trop insister sur le fait que de telles perspectives sont péniblement absentes du paysage médiatique bulgare, aujourd’hui intégralement asservi au monde des affaires et à ses intérêts.


    Baricada est plus qu'un magazine. Depuis sa création en 2016, il a rejoint plusieurs causes progressistes ou initiatives civiques qu’il a popularisées, comme la lutte contre le prélèvement forfaitaire fiscal en 2017 ou la campagne électorale européenne novatrice en 2019 menée par Vanya Grigorova, laquelle a donné une visibilité aux travailleurs mais aussi aux personnes handicapées pour la première fois sur la scène politique bulgare. Baricada a également aidé le mouvement naissant anti-TTIP/CETA.


    Aujourd’hui, Baricada a besoin de votre aide !

    La croissance prometteuse et la trajectoire ascendante de Baricada depuis sa création (augmentation continue du nombre de lecteurs, ce qui monte à plus d'un million de personnes depuis 2016) se heurtent malheureusement aujourd’hui à un revers financier brutal concernant notre financeur (un éditeur polonais progressiste). Au début du mois de juin 2019, il a annoncé à notre équipe qu'il était incapable de nous soutenir à ce stade, malgré son désir profond de continuer à le faire. Déjà, le financement de Baricada a connu des coupes claires en début d’année. Au cours des deux derniers mois, il a fait défaut en totalité.



    Il est fort probable que, dans les semaines à venir, le portail réduise ses effectifs et que ses activités quotidiennes cessent complètement.


    En raison des positions politiques tranchées de Baricada, il nous est pratiquement impossible de trouver un investisseur stratégique en Bulgarie. Comme la plupart des Bulgares disposent d’un faible revenu disponible et ne sont pas habitués à faire des dons, le crowdfunding présente un faible potentiel en Bulgarie. Autrement dit, nous sommes à court d’options, dans un contexte de marché publicitaire lui-même restreint et très concentré, gravitant autour de deux ou trois sources majeures de revenus publicitaires (dépendants des autorités en place), et alors que manque cruellement le type de mobilisation populaire massive nécessaire pour contrebalancer cette concentration financière.



    Pour donner un aperçu des ordres de grandeur : les revenus publicitaires de Baricada et ses revenus tirés de partenariats média s'élevaient à seulement 4 033 euros pour les cinq premiers mois de 2019.
    C’est pourquoi Baricada lance aujourd’hui un appel de détresse aux partenaires étrangers et aux sponsors d'initiatives progressistes afin qu’on lui vienne en aide. Le budget de fonctionnement mensuel du portail est d'environ 5 000 euros, mais Baricada pourrait survivre en tant que publication professionnelle si nous réussissons à nous assurer de rentrées régulières d'au minimum 3 500 euros/mois, pendant que nous continuons d’explorer des possibilités de financement nouvelles.



    Si vous êtes intéressé·e, nous sommes disposés à vous présenter des rapports détaillés sur nos finances ainsi que nos productions éditoriales, également à discuter de propositions pour la construction d’un paysage plus favorable aux initiatives progressistes en Bulgarie.



    Aidez-nous à poursuivre notre travail ! Nous sommes la seule voix indépendante que possèdent les travailleurs et les forces de gauche bulgares !
     
    IBAN: BG98STSA93000023933464, SWIFT / BIC: STSABGSF



    Toute aide est très appréciée !



    Contact:contact@baricada.org

     

     



Related articles