• Compte rendu
  • Rencontre 2019 des membres de transform! europe

  • Par Barbara Steiner | 06 Dec 19
  • Représentants des organisations membres de transform!, employés et invités se sont réunis pour l’assemblée annuelle des membres à notre bureau de coordination mi-septembre. Les quelque 50 participants ont débattu de politique générale, et les membres ont voté le budget ainsi que le calendrier de travail de l'organisation pour 2020.

     

     

     

     

    Les débats ont principalement porté sur les points suivants :

    · conséquences politiques engendrées par les résultats des élections au PE

    · rapports sur les élections nationales et régionales dans divers pays

    · état de l'intégration européenne à la veille du Brexit

    · élections à venir en Autriche, au Portugal et en Espagne

    · tâches d'un think tank de gauche dans le contexte de la crise écologique

    · préparation du Forum européen des forces progressistes

    Extension de notre réseau

    En plus de transform! UK qui a été admis en tant que membre de plein droit, transform! accueille quatre nouveaux membres observateurs dans son réseau : l'institut lituanien DEMOS, groupe non partisan composé d'intellectuels, d'universitaires et de militants ; l'Institut de recherche et de coopération interculturelles (IIRC) autrichien ; The World Transformed, organisation du Royaume-Uni qui organise de multiples débats et sessions de formation autour de la conférence annuelle du parti travailliste ; et la fondation de La France Insoumise - l’Institut de Transition Citoyenne - avec son laboratoire d’idées Intérêt général.

    Innovations dans notre façon de travailler

    Un nouveau projet voit le jour grâce à la coopération entre transform! et le Corporate Europe Observatory (CEO) sur le thème d'Airbnb : CEO et transform! ont ensemble porté ce projet à l'attention du groupe europarlementaire GUE/NGL en amont de l'audition des futurs commissaires. D'autres projets de coopération renforcée sont prévus ensemble avec le nouveau groupe GUE/NGL et ses membres. Nous nous préparons également à lancer de nouveaux projets de coopération avec les médias en ligne d’Europe centrale et orientale. En outre, nous continuons d’européaniser et combiner un grand nombre de projets (au bureau de coordination, nous avons reçu plus de 50 propositions), nous appuyant au passage sur les effets de synergie générés. D'une manière générale, les thèmes peuvent être catégorisés de la manière suivante : stratégies de gauche et éducation politique, développement de théories politiques et questions autour du capitalisme contemporain et de ses alternatives.

    De nouveaux modes de financement

    Outre les contributions des membres de transform!, une grande partie de notre budget provient d’une subvention du Parlement européen : celle-ci se compose d’un petit montant forfaitaire et d’une somme complémentaire établie au prorata du nombre de députés européens qui se sont engagés par leur signature en faveur du Parti de la gauche européenne.

    Une décision stratégique prise lors de la dernière assemblée des membres a en outre conduit transform! à solliciter – pour la première fois – un financement supplémentaire dans le cadre des fonds de financement sur projet de l'UE, plus précisément dans les domaines du dialogue chrétien-marxiste et des stratégies de lutte contre l'extrémisme de droite. Les jurys compétents n'ont pas encore communiqué leurs décisions.

    Changements structurels

    transform! europe introduit le rôle de « Senior Fellows » : ceux-ci seront élus par le conseil d'administration sur proposition des membres et auront une fonction consultative.

    De plus, Roland Kulke, coordinateur du groupe de travail « transformation productive », a été élu représentant officiel de transform! à Bruxelles.

    Enfin, l'importance de la question climatique et écologique et le fait que cela nécessitera des changements dans notre façon de travailler sont désormais reconnus par toute notre famille politique.