• 04 Mars 2021 - 04 Mars 2021
  • Webinar
  • Nos corps – Nos choix – Nos décisions

  • À l'approche du 8 mars, journée internationale des droits des femmes, plusieurs militantes féministes réfléchissent à la lutte actuelle des femmes polonaises et au succès en Irlande et en Argentine des campagnes pro-choix pour accéder à un avortement libre, gratuit et sans risque. Webinaire organisé par transform! et la fondation polonaise Naprzód.

    Les manifestations qui durent depuis de longues semaines depuis l'an dernier en Pologne témoignent de la détermination des femmes polonaises à lutter pour leur droit à être décisionnaires dans les enjeux qui impliquent leur corps. Ces semaines ont aussi donné à voir l'arrogance de l'élite dirigeante vis-à-vis des manifestant·e·s, et comment le gouvernement met les institutions d'État « réformées » au service de ses visées autoritaires. Ce n'est pas la première fois que les femmes sont victimes des pouvoirs conservateurs en Pologne. Le soi-disant compromis sur l'avortement adopté en 1993 a été avant tout une loi restrictive anti-IVG n'autorisant l'interruption de grossesse que dans des cas très exceptionnels. Depuis cette date, les Polonaises ont réclamé à plusieurs reprises l'assouplissement des réglementations en place, le « compromis sur l'avortement » ayant bloqué de fait toute possibilité de libéralisation de l'IVG, y compris dans les périodes où les partis de centre-gauche étaient au pouvoir. L'an dernier, divers responsables politiques d'extrême droite (appartenant au parti au pouvoir et au parti d'opposition Confédération situé à l'extrême droite) ont prétendu que les rares exceptions légales permettant l'IVG étaient inconstitutionnelles. En fin d'année, le Tribunal constitutionnel, qui est sous le contrôle du parti au pouvoir, a stipulé l'inconstitutionalité de la réglementation en vigueur, ce qui revient en pratique à bannir totalement l'IVG. La situation actuelle a de toute évidence été influencée par l'Église catholique, dont le poids est important dans la vie sociale et politique du pays. Cependant, au regard de la lutte victorieuse des femmes en Irlande et en Argentine, où l'Église est de même dominante, il reste possible d'envisager un succès en Pologne dans la lutte pour l'accès libre et gratuit à des IVG pratiqués dans de bonnes conditions. Lors de ce webinaire, nous discuterons de la situation polonaise avec des militantes d'Irlande et d'Argentine.

    Jeudi 4 mars 2021
    18 h – 20 h CET (14 h 
    16 h heure d'Argentine, 17 h 19 h WET)
    via Zoom

    Langues : EN, ESP, PL

    Modératrice
    Małgorzata Kulbaczewska-Figat, journaliste, rédactrice en chef adjointe de strajk.eu, Pologne

    Conférencières
    Agata Czarnacka
    , philosophe politique, écrivaine et militante, Pologne
    Laura Salomé, militante de la Campagne nationale pour le droit à un avortement légal, libre, gratuit et sans risque, Argentine
    Ailbhe Smyth, écrivaine et militante, responsable de la campagne Together for YES, Irlande

    Présentation du court-métrage We've had enough! (« Nous en avons assez ! »)

     

    Nous vous recommandons :