À propos de transform! europe

transform! europe est un réseau de 39 organisations européennes de 23 pays différents, actives dans les domaines de l'éducation politique et de l'analyse scientifique critique. transform! europe est la fondation politique officielle du Parti de la gauche européenne (PGE).

Projet coopératif entre des organisations non lucratives indépendantes, des instituts, des fondations et des individus, transform! entreprend de contribuer à des relations paisibles entre les peuples et à la transformation sociale du monde actuel.

Vaincre la guerre, la domination du capital sur le travail, l'injustice sociale, le patriarcat, l'impérialisme, le militarisme, ainsi que le racisme, œuvrer à former une association où le libre développement de chacun·e est la condition du libre développement de tou·te·s, ce sont là les objectifs fondamentaux de notre projet. L'égalité et la solidarité entre toutes les personnes constituent les valeurs les plus importantes sur lesquelles se construit le réseau transform!.

Le néolibéralisme et les politiques mises en place en son nom, en particulier l'austérité, tels qu'ils ont été inscrits dans les traités de Maastricht et de Lisbonne, le Pacte de stabilité, etc., ont exacerbé l'impact de la crise financière mondiale sur les sociétés européennes. C'est particulièrement le cas dans les États membres de l'UE au sud et à l'est de l'Europe. Qui plus est, l'intransigeance dogmatique avec laquelle l'austérité a été imposée a mené l'Union européenne à une crise politique. De nombreux segments de la société affichent envers l'Europe actuelle un scepticisme bien plus prononcé que dans les décennies précédentes.

Cela représente pour la gauche radicale un défi politique, culturel et intellectuel auquel transform! entend se mesurer. L'expérience a montré que l'affirmation de l'idée noble et progressiste de l'unification européenne ne peut passer par une défense obéissante du statu quo existant dans l'Union alors même que nous sommes face à l'omniprésence de nationalismes en plein essor et face à l'extrême droite.

transform! s'emploie à des études critiques sur l'Union européenne. Le réseau tente de promouvoir des espaces de discussions libres et impartiales sur les alternatives démocratiques afin de poser des jalons en vue d'une Europe unie dans la paix et la démocratie. Le réseau combat sans équivoque toutes les formes d'idéologies nationalistes, fondamentalistes, racistes et misogynes qui ont grandi avec la montée des partis d'extrême droite, réussissant à pénétrer jusqu'au cœur de nos sociétés.

transform! est un réseau paneuropéen. Bien qu'il reçoive des fonds du Parlement européen et que la très grande majorité de ses organisations membres et observatrices soient situées dans l'Union européenne, son activité et son champ d'intérêt politique portent bien au-delà et s'étendent en particulier aux régions voisines de l'Europe.

Les membres du réseau transform! coordonnent leurs activités scientifiques et éducationnelles et coopèrent pour organiser des événements théoriques et de formation ainsi que des discussions sur les problématiques clés de la gauche démocratique en Europe et dans le monde. Ils travaillent ensemble à des publications et à des supports de formation pour un dialogue intercontinental à l'intérieur de la gauche et entre ses institutions scientifiques et d'éducation populaire.

transform! est un réseau ouvert. Toute organisation peut en devenir membre si elle partage les objectifs de transform! et ses engagements, et si elle est capable et a la volonté de participer activement à la promotion des idéaux et des valeurs dont ont convenu tous les membres.

La direction de transform! est élue par l'assemblée générale des membres pour une période de deux ans.

Comité exécutif

Walter Baier (Autriche)
Sam Carlshamre (Suède)
Czesław Kulesza (Pologne)
Jiří Málek (République tchèque)
Hugo Monteiro (Portugal)
Roberto Morea (Italie)
Jukka Pietiläinen (Finlande)

Coordination politique

Marga Ferré, coprésidente (Espagne)
Cornelia Hildebrandt, coprésidente (Allemagne)
Danai Koltsida, vice-présidente (Grèce)
Yann Le Lann, vice-président (France)

Directrice

Barbara Steiner

Conseiller scientifique et stratégique

Haris Golemis